Vadrouille

Vadrouille à la Côte Basque

28 septembre 2015

Euskal Herria

Ikurriña, c’est comme ça qu’on l’appelle ici et c’est bien plus joli que « drapeau basque »…

Lorsque l’on met les pieds dans ce pays merveilleux, c’est pour s’en mettre plein la vue, plein le bide et tout ça, les pieds dans l’eau… Heureusement que l’eau est là d’ailleurs, afin d’évacuer ces « vilaineries » avalées à cause des lomos, chorizos et autres jambons sans oublier bien sûr le fromage de brebis et quelques piquillos !

Maintenant que l’eau est montée à la bouche, il est temps pour nous de vous emmener à bord de notre galère…

Graf basque-Euskal Herria : nire maitasuna, Pays Basque : mon amour, Bayonne, Coeur de voyou –

Adepte du squat chez l’habitant, nous avons trouvé refuge chez Anne et Andoni, deux expatriés que la vie a menée à Bayonne. L’une, ancienne patronne de bar, et l’autre, tatoueur, autant vous dire, que nous avons été reçu comme des vieux potes…

Bayonne est d’ailleurs situé pile comme il faut pour une virée sur la Côte Basque.

D’une, parce qu’il y fait bon vivre !
De deux, parce qu’on est pas loin des plages…
Et de trois, parce qu’on peut filer vers les Landes ou vers l’Espagne.

De notre côté et afin de bien s’imprégner de la vie locale, nous nous sommes attachés à découvrir les villes côtières. Nous avons tout de même osé faire une incursion en terres hostiles à l’écart, d’une bonne vingtaine de kilomètres, de la côte… Brrrr…

Alors comme dirait mamie : « En route, mauvaise troupe ! »

Nos valises sont prêtes ! Coeurdevoyou– Un dernier regard sur notre Côte d’Opale ! Coeur de voyou –

En route vers l'aventure– En attendant le bus ! , Coeur de voyou –

Les circonstances

Désireux de partir non pas vers l’infini et l’au delà mais plutôt à la découverte d’une ambiance autre que celle de notre chère Côte d’Opale, et surtout avec l’envie de se la couler douce tout en s’empiffrant de bonnes choses, la Côte Basque a été l’option retenue. Et ça n’a pas été une corvée que d’y déposer nos valises.

magazine milk, i heart, nos amis pour les vacances, coeurdevoyou– Dans la valise, juste le nécessaire !, Coeur de voyou –

Le soleil y étant peut-être pour beaucoup durant notre séjour puisqu’il a brillé juste assez pour nous livrer ce fameux tain halé qui, une fois à la maison, allait nous placer sur le devant de la scène nordique. Hé hé… Avec les 31° atteints à l’ombre, il va sans dire qu’étancher notre soif a été notre priorité. C’est ainsi que bistrots, échoppes et autres cantines ont émaillé notre parcours.

Des Landes à l’Espagne, la richesse culturelle est mise en avant par pas mal de chouettes gens prêts à tout pour partager leurs modes de vie et leurs beaux objets.

Quoi demander d’autres, puisque le magazine I Heart a sorti un numéro spécial Côte Atlantique pour cet été. Il a été notre guide du routard pendant notre séjour. Remarquez au passage comme nous sommes soignés, il n’y a pas une corne dessus…

Et le décors ?

Et bien, c’est à couper le souffle !!!!

A Biarritz, la balade allant de la Cote des Basques à la Plage Miramar en passant par le Port Vieux, le Rocher de la Vierge et le Port des pécheurs est l’occasion d’en prendre plein les mirettes. Toujours perchés, notre vue s’étale sur l’océan et pour le coup vers l’infini.

Le petit Bayonne, le grand Bayonne, et même le Bayonne populaire nous ont apporté leur lot de belles découvertes. Entre la fraicheur des vieilles pierres et la chaleur humaine, difficile de trouver un équilibre.

Les bords de mer sont agrémentés de sentiers tournés vers l’océan, feuillus et autres plantes odoriférantes ponctuent les balades qu’elles soient matinales ou tardives. Jadis arpenté par les douaniers, un sentier court de Bidart à Hendaye.

Les belles plages de sable presque fin (rien n’égale nos plages) où le sport local consiste à entrer et sortir de l’eau au grès des vagues, tandis que d’autres, soit disant plus débrouillards, font les marioles sur une planche.

La campagne est elle aussi à ne pas manquer. Les vallons en direction de la piquante Espelette marquent le territoire et animent le paysage. Les cours d’eau coulent en contre-bas pour profiter d’un instant de fraicheur. Liez-vous donc d’amitié avec des locaux, ils sauront vous faire partager leurs coins secrets parce qu’après une bonne journée, tremper les pieds n’est pas une mauvaise idée.

Au plus bas, la baie de Chingoudy nous a permis de crapahuter sur plusieurs kilomètres et d’assouvir notre envie de goûter aux plaisirs espagnols.

Pour résumer :

Destination pour coeurdevoyou, Bayonne, côte basque, coeurdevoyou– C’est là qu’on va ! , Coeur de voyou –

L’essayer, c’est l’adopter !

Oui, la Côte Basque, ça nous a plu. A un point où nous serions prêts à y retourner de si tôt ! Et si nous vous avons donné l’envie d’en découvrir plus, rien de plus simple, lisez nos prochains articles et vous serez conquis…

 

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Répondre Audrey 5 mars 2016 à 9 h 16 min

    Oh merciiiii pour cet article, je voyage ce matin !!
    Mon barbu et moi sommes tombés amoureux de cette région en 2009. Pour vous dire à quel point, j’en ai chialé sur le chemin du retour vers la Lorraine ; ça m’a déchiré le cœur de quitter ce petit coin de paradis ! Nous y sommes retournés une fois depuis et à chaque fois, c’est comme si nous retournions à la maison, chez nous. On s’y sent tellement bien… D’ailleurs, notre rêve serait d’y vivre un jour… IN GOD, WE TRUST 😉
    On a beaucoup aimé Hossegor et Cap Breton où il y fait bon vivre. En fait, je pense qu’on aime toute la côté, de San Sebastien en Espagne (à voir ! et surtout s’oublier dans les jolies ruelles espagnoles pour y déguster les tapas faites maison!) à Cap Ferret, voire même La Rochelle et l’Ile de Ré. Ah oui, et surtout, surtout, la Californie (notre plus beau voyage). Oui, enfin bref, on aime tous les endroits du monde, du moment qu’ils se trouvent en bord de mer. D’ailleurs, notre prochain road trip sera en mai, si tout se passe bien, vers la Baie de Somme. Inconnue pour nous. Si vous avez des conseils à nous donner en tant que bon guide touristique ! On est preneur !

    • Répondre Coeur de voyou 6 mars 2016 à 19 h 20 min

      Nous n’avons pas encore vu le reste de la côte atlantique mais ça finira par arriver !
      En ce qui concerne votre roadtrip en Baie de Somme, c’est une baie assez sauvage. Les balades en dehors des sentiers battus sont donc les plus dépaysantes. Le bord de mer est typique des côtes normandes et du nord de France. Le Crotoy est un mix de port de pêche et de station balnéaire sympa mais vite parcourue. Arpenter sa promenade permet de garder l’oeil dirigé vers la baie et de voir de l’autre côté Saint-Valéry-sur-Somme. Le lieu à ne pas louper, sa typicité, son histoire, ses maisons anglo-normande, sa jetée, etc. Bref tout un tas de trucs agréables à vivre. Et les plus ardis pourront s’enivrer de la longue randonnée jusqu’au Hourdel, son phare et ses phoques… Le Parc du Marquenterre bien connu pour sa faune sauvage et sa flore préservée ! Et pourquoi ne pas aller jusqu’à Cayeux-sur-Mer ?!

    Laisser un commentaire