Vadrouille

Vadrouille à la Côte Basque : Anglet, Bidart et Guéthary

26 octobre 2015

Anglet, Bidart et Guéthary, l’océan au quotidien

Après avoir écumé la luxueuse cité de Biarritz, nous ressentons l’envie de ralentir le rythme. Quoi de mieux, alors, que de se ramener à la plage avec un maillot de bain tout neuf. Nous voilà donc embarqué vers trois villages côtiers du pays basque dont la réputation n’est plus à faire.

La plage d'Anglet– La plage d’Anglet, Coeur de voyou –

Anglet

Le mot village ne lui colle pas forcément à la peau. Si nombre de villages français avaient cette aura et cette taille, la France ressemblerait plutôt à l’Amérique du nord. Ansi soit-il, ce n’est pas le cas ! Conservons donc notre charme naturel…

Nos premiers pas à Anglet se sont fait là où l’Adour rencontre l’Océan…

L'océan et l'Adour, une histoire d'amour– L’Océan et l’Amour, une histoire d’amour, Anglet, Coeur de voyou –

A Anglet, nous avons pu découvrir un lieu qui nous tentait depuis un certain temps. Ne serait-ce que parce que nous suivons de près le travail d’une illustratrice à la mode. Little Madi a cette agréable volonté qu’ont les créateurs de vouloir transmettre leur passion ! Et c’est avec plaisir que nos yeux s’offrent à ce spectacle. Notre rencontre avec ses créations s’est faite au Girl Shop Anglet, une boutique qui fait regretter aux hommes de ne pas être nés sous l’autre sexe.

Après qu’une Gredine se soit rincé l’oeil, nous avons pu filer vers l’Océan ! Là, les choses sérieuses ont commencé.

Anglet au soleil– Force et violence au soleil, Anglet, Coeur de voyou –

Anglet, ses vagues et ses rochers-Les rochers et les vagues, Anglet, Coeur de voyou –

Une vue splendide sur l'océan à Anglet– Une vue splendide sur l’océan, Anglet, Coeur de voyou –

Beaucoup tentent de relever les défis lancés par Dame Nature, alors à l’eau et que ça saute…

Courage à la plage d'Anglet– Courage à la plage, Anglet, Coeur de voyou –

Quand faut y aller– Quand faut y aller, Anglet, Coeur de voyou –

Bidart

Pour ce qui est de Bidart, une petite station posée sur les hauteurs, il y a pour les amoureux de sport la possibilité d’assister à des rencontres de pelotes basques de tous types (à mains nues, à grand chistera ou encore la Cesta punta). Pour nous, ce ne fût pas inscrit au programme car ce soir là, nous avions rendez-vous avec le soleil et l’instant romantique du périple !

Pour les amoureux, coucher de soleil à Bidart– Coucher de soleil, Bidart, Coeur de voyou –

 Les villages sont souvent le lieu des repères typiques, là où les habitations ont conservé leurs charmes originels. S’y promener revient à pénétrer un peu plus profondément la culture locale.

Bidart, une maison basque– Une grande maison basque, Bidart, Coeur de voyou –

Guéthary

Notre dernier face à face avec l’Océan fût Guétary. Nous avons assisté à la livraison alimentaire hebdomadaire puisqu’arrivés un jour de marché. Encore plus de monde dans les rues, les odeurs de bonnes bouffes qui se répandent et les marchands qui haranguent la foule, trois facteurs clés qui font qu’un marché est réussi ! Youpi…

Guéthary possède des airs de Bretagne avec sa petite plage qui descend en pente douce vers les profondeurs de l’Océan.

La plage et le surf à Guéthary– Plage et surf à Guéthary, Coeur de voyou –

Puis un tout autre paysage s’offre à nous. Par ce côté, la rocaille est omniprésente…

Les rochers de Guéthary– Scène de rocaille, Guéthary, Coeur de voyou –

Du bas de Guéthary, nous sommes remontés par un petit sentier, pentu, soit, mais fort agréable avec une vue exceptionnelle vers le large. En tout cas, de quoi muscler nos guiboles…

La montée à Guéthary– La montée vers les hauteurs de Guéthray, Coeur de voyou –

Une fois les villages côtiers récurés, il va falloir s’enfoncer dans les terres, c’est ainsi que le prochain épisode nous emmènera à Ainhoa, Espelette, La Rhune et Cambo-les Bains pour une balade toujours plus en immersion…

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire