Vadrouille

Vadrouille à la Côte Basque : Saint-Jean-de-Luz

9 novembre 2015

Saint-Jean-de-Luz, de quoi passer une bonne soirée

Bon allez, la campagne c’est bien, mais la mer c’est bon pour la peau…
Ça hydrate et ça dilate les pores ! La séance de balnéo se fera donc à Saint-Jean-de-Luz.

Oui, de la balnéo, mais pas que…

La plage de Saint Jean de Luz– A la plage, Saint Jean de Luz, Coeur de voyou –

Nourriture spirituelle et nourriture du corps

Pour ne pas déroger à la Côte Basque, ce n’est pas à Saint-Jean-de-Luz que nous nous sommes ennuyés.

Tout a commencé après avoir lâché la bagnole dans un coin, près d’un skate-park. Nous avons rejoint le centre de Doniban Lohitzun à pied. Hé hé, on frime un peu, mais c’est juste parce qu’on a bien lu les panneaux et que, un peu comme en Corse, les noms de certaines villes sont écrits en langue locale…

Donc, nous avons rejoint le centre de… Saint-Jean, nous avons traversé les rues piétonnes, vu quelques boutiques et pu apprécier la fraicheur de l’Eglise Saint-Jean-Baptiste.

L'église Saint Jean Baptiste à Saint Jean de Luz– L’église Saint-Jean-Baptiste, Saint-Jean-de-Luz, Coeur de voyou –

Une église à l’image de celles du Pays Basque, pleine de dorure et de couleurs aux murs.

Pose longue à Saint-Jean-Baptiste– L’église Saint-Jean-Baptiste en pose longue, Saint-Jean-de-Luz, Coeur de voyou –

La présence de spectres nous a un peu déconcerté au départ mais bon, il parait qu’ils sont tout gentils et ne nous veulent que du bien donc pourquoi pas…

Parce que la peur nous a étrangement ouvert l’appétit, nous avons rebroussé chemin jusqu’à un petit restau qui nous avait tapé dans l’oeil un peu plus tôt dans la matinée. C’est à l’Ocean que nous avons rempli nos panses d’un repas sans graisse, sans sucre et avec même quelques propositions vegan. En ce qui me concerne, j’ai tout de même ajouté un petit morceau de poisson dedans. On n’se refait pas, hein !

Déjeuner à l'Ocean Coffe Bar– L’Ocean Coffee Bar, Saint-Jean-de-Luz, Coeur de voyou –

Avec toute cette culpabilité, je me suis tourné vers l’excellent gateau maison aux pommes et à la cannelle. Et aussi, un peu, parce que j’ai loupé la dernière part de Carrot cake…
Comme toute les Dames, La Gredine a subi la tentation d’un muffin 100% chocolat.

Allez donc, faire un tour à l’occasion et rencontrer Nathalie et Remco. Deux gens d’ailleurs qui apportent du plaisir le temps d’un casse-croûte…

La marche, ça fait des guiboles dures

Et après tout ça, me direz-vous !

Et bien, cap vers le bord de mer, parce q’une grande marche nous attend.

En passant par le port, …

Le port de Saint-Jean de-Luz– Le port, Saint-Jean de-Luz, Coeur de voyou –

… la plage, …

La plage de Saint-Jean de-Luz– La plage, Saint-Jean de-Luz, Coeur de voyou –

… l’escalade de la Pointe de la Saint-Barbe, via la promenade des Rochers, …

La Pointe de la Sainte-Barbe à Saint-Jean de-Luz– La Pointe de la Sainte-Barbe au loin, Saint-Jean de Luz, Coeur de voyou –

… pour enfin admirer la vue vers Saint-Jean-de-Luz, ouf !!!
Notez la fière apparition de la Rhune, que nous avions évoqué précédemment !

Vue de Saint-Jean De Luz

Une magnifique vue de Saint Jean de Luz– Une belle et une magnifique vue, Saint-Jean-de-Luz, Coeur de voyou –

Et comme rien ne nous fait peur, et que nous imaginons que vous êtes tout autant vaillants que nous, nous avons poursuivi notre escapade (en voiture bien sûr) vers Socoa, juste pour voir ce que ça donne.

Le Fort de Socoa– Le Fort, Socoa, Coeur de voyou –

Une fin de soirée trop stylée

Parce qu’on était crevé, il a fallu qu’on s’abandonne un moment. C’est Chez Renauld que nous avons trouvé le repos. Et parce que c’était vraiment bien, on y est resté la soirée, voir un peu plus…

Chez Renauld à Saint-Jean-de-Luz– Chez Renauld, Saint-Jean-de-Luz –

Alors, Chez Renauld, c’est quoi ??

En fait, c’est un joyeux mic-mac qui requinque son homme ! A grand coup de bagels ou d’hamburgers, d’huitres ou de tapas, tout ça baignant dans un jus de bière façon « Heures joyeuses ». Et c’est aussi un lieu orné de fresques de chez Bleu Noir.

Chez Renauld étant une buvette éphémère, priez pour que les organisateurs aient à nouveau cette mauvaise idée l’année prochaine. En tout cas, pour l’heure, Chez Renauld a mis la clé sous la porte. Ce n’est pas trop grave, puisque pour nous, ce n’est pas la porte d’à coté !? Mais pour tous les autres…

Voilà que je m’emporte, tout ça à cause de tous ces kilomètres engloutis. Kilomètres qui ne sont rien en comparaison de l’ultime étape de notre périple. Hendaye et Hondarribia vont nous achever…

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire