Moeurs

Le Fait-main

8 décembre 2015

 Le fait-main, ça fait marcher la cervelle…

Après avoir passé tant d’années dans l’ultra-consommation et donc dans l’idée de l’obsolescence programmée, beaucoup d’entre nous ont pris conscience que la solution n’était pas là ! Choisir d’autres voies devient une évidence et donc de nouveaux modes de consommation basés sur l’éthique et la responsabilité sont apparus. Parfois inspirées de ce qui se faisait avant, ces voies de traverses prennent de l’ampleur et deviennent maintenant de véritables modes de vie. La seconde vie des objets, l’agriculture raisonnée et biologique, la consommation de proximité, l’artisanat, la mutualisation de la fabrication (Fablabs) et… le fait-main sont donc des alternatives fiables à une société toujours en mutation. Et oué !!!

Le fait-main ça fait réfléchir– Se creuser la cervelle, Coeur de voyou –

Acheter français, c’est bon pour le moral !

L’une de ces nouvelles voies est le « fabriqué en France ». Non pas qu’ailleurs, on ne sait pas produire des objets de bonne qualité mais plutôt dans l’idée qu’il est plus écologique ou tout du moins raisonnable de privilégier les circuits courts, un peu comme dans l’agriculture… Et ça, certains l’ont bien compris comme la bande des Petits Frenchies qui se sont orientés vers les marques et créateurs français.

outils coeur de voyou– Savoir bien s’équiper pour créer, Coeur de voyou –

Et c’est pas fini !?
La fabrication française renvoie une image positive. A force d’entendre sur les différents médias que la situation économique est catastrophique, que des entreprises disparaissent, ça fout l’cafard !  La fabriqué en France produit l’effet inverse, parce qu’il donne du plaisir et parce qu’il met à l’évidence les belles choses de chez nous. Nombreux ceux sont qui  y participent au travers d’initiatives humaines !

Avec les mains, c’est mieux !

L’apparition de plateformes web n’y est pas pour rien. Etsy et Alittlemarket ont été des catalyseurs pour les créateurs car il simplifient la diffusion de leur travail à un grand nombre même si le marché est essentiellement orienté vers l’Amérique pour Etsy. Alittlemarket quant à lui est orienté sur le marché français.
Les boutiques éphémères et les salons de créateurs ont également participé à la reconnaissance du fait-main. Pulpe en est l’exemple parfait…

Pulpe concentré de créateurs– Pulpe, concentré de créateurs, Coeur de voyou –

Le fait-main permet, un peu comme le fabriqué en France, de sentir que l’avenir n’est pas si sombre qu’on nous le dit ! Beaucoup laissent leurs mimimes parler pour eux et montrent que le travail fait main est synonyme de qualité de vie. Acheter un objet fait-main aura un coût mais sera durable, réfléchi dans les principes de l’éco-conception et surtout individuel. Chaque créateur proposant ses idées ou concepts, il existe donc une multitude de propositions pour une utilisation donnée. Nous en prenons pour exemple la prolifération de tee-shirt, d’accessoires de mode, etc… tout ça dans l’unique but de nous démarquer du gris des costards !

L’humain, d’abord…

Le dernier point d’importance, est le fait que la création revêt un caractère humain. Les rencontres sont privilégiées, qu’elles soient avec le public mais aussi entre créateurs et entre collègues de turbins.
Passez du temps à expliquer comment l’objet est fabriqué, pourquoi le créateur fait ça, qu’est-ce qui l’anime, etc. permet de nouer des relations humaines et apporte un peu de relief à un monde autre que celui de la télé…
Sortir de chez soi délie les langues !!!

Fait main sur Arte– « Fait main » sur Arte, Rosa et Philippe ! –

Mais chez Coeur de voyou, qu’est-ce qu’on en pense ?

Allez trêves de blabla, du résultat !

Nous sommes tombés sur Arte sur un documentaire qui s’appelle Fait-main et qui fait le tour d’Europe des créateurs. Quelques épisodes ont été diffusés jusqu’à maintenant. Assez agréable à regarder, il met en évidence les envies et volontés des créateurs européens. Et ça, ça éveille en nous de la passion. La passion des produits imaginés, pour lesquels on se creuse la cervelle à savoir de quelle manière le réaliser, le choix des matériaux et des couleurs, la fonctionnalité. Tout ça permet d’éveiller l’esprit et de pratiquer une activité artisanale, voire un peu artistique mais toujours créative.

La recherche de l’apprentissage en s’imprégnant de techniques de travail dans le cuir, la couture, le travail du bois, etc… nous pousse à nous dépasser.

Mais il y a aussi la volonté de proposer de jolis objets dont la fonctionnalité a été repensée, en réfléchissant à joindre l’utile à l’agréable.

Bon allez, il est inutile de tourner autour du pot, vous l’avez bien compris, les premiers objets de Coeur de voyou sont en train de voir le jour.

Est-ce qu’on a des photos ? Oui, on en a !
Mais pour le moment, l’exclusivité est donnée à Premier Flocons #3.Un salon de créateurs, cette année éphémère, qui aura lieu à Calais du 10 au 13 décembre, et organisé par Made in Calais.

Premiers flocons à Calais par Made in Calais– Premiers Flocons, Made in Calais –

Alors n’hésitez plus et rejoignez-nous, nous et les autres, pour quatre jours riches en rencontre…

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire